Coupe d'Afrique des nations 2016

Les 16 pays qui participeront à la phase finale de la Coupe d'Afrique des nations 2016 organisée par le Gabon qui se déroulera entre le 14 janvier et le 5 février 2017.

Groupe A

Cameroun

Burkina Faso

Gabon

Guinée Bissau

Groupe B

Sénégal

Tunisie

Algérie

Zimbabwe

Groupe C

RD Congo

Maroc

Côte d'Ivoire

Togo

Groupe D

Egypte

Ghana

Mali

Ouganda

Réglement de la CAN 2016

Phase de groupe

Au moyen d'un tirage au sort, la CAF répartit les 16 équipes qualifiées pour la phase finale en quatre groupes (A, B, C et D) de quatre équipes.

Chaque équipe rencontre une fois les autres équipes de son groupe selon le système de championnat (une victoire rapporte trois points, un match nul un point et une défaite zéro point). Les matches de groupe de la phase finale se jouent selon le modèle ci-après. Le coup d’envoi des deux derniers matches de chaque groupe doit être donné simultanément. L’équipe désignée en premier est considérée comme l'équipe recevante.

En cas d’égalité de points de plusieurs équipes du même groupe à l'issue des matches de groupe de la phase finale, les critères suivants sont appliqués dans l'ordre indiqué pour déterminer le classement :

  • plus grand nombre de points obtenus dans les matches disputés entre les équipes concernées ;
  • meilleure différence de buts dans les matches disputés entre les équipes concernées ;
  • plus grand nombre de buts marqués dans les matches disputés entre les équipes concernées ;
  • si, après l’application des critères a) à c), plusieurs équipes sont toujours à égalité, les critères a) à c) sont à nouveau appliqués exclusivement aux matches entre les équipes concernées afin de déterminer leur classement final. Si cette procédure ne donne pas de résultat, les critères e) à h) s’appliquent
  • meilleure différence de buts dans tous les matches du groupe ;
  • plus grand nombre de buts marqués dans tous les matches du groupe ;
  • comportement en termes de fair-play dans la phase finale
  • position dans le classement par coefficient des équipes nationales de la CAN

Les quatre meilleurs deuxièmes sont déterminés sur la base des critères suivants, appliqués dans l'ordre indiqué aux matches de groupe de la phase finale :

  • plus grand nombre de points obtenus ;
  • meilleure différence de buts ;
  • plus grand nombre de buts marqués ;
  • comportement en termes de fair-play dans la phase finale ;
  • position dans le classement par coefficient des équipes nationales de la CAN

Si un match est interrompu après son coup d’envoi pour cas de force majeure, les principes suivants s’appliqueront :

  • le match devra reprendre à la minute à laquelle il a été interrompu (au lieu d’être rejoué dans son intégralité), et avec le même score ;
  • le match reprendra avec les mêmes joueurs sur le terrain et les mêmes remplaçants que ceux disponibles lorsque le match a été interrompu ;
  • aucun remplaçant supplémentaire ne sera ajouté à la liste des joueurs convoqués ;
  • les équipes ne pourront procéder qu’au nombre de remplacements auquel elles avaient droit lorsque le match a été interrompu ;
  • les joueurs expulsés au cours du match interrompu ne pourront pas être remplacés ;
  • toute sanction imposée avant que le match n’ait été interrompu reste en vigueur pour la suite du match ;
  • l’heure, la date du coup d’envoi et le lieu devront être décidés par le Commissaire du Match.
  • le match pourra, le cas échéant, reprendre sur un autre terrain dans la même ville.

Les quatre vainqueurs de groupe et les quatre deuxièmes de groupe disputent les huitièmes de finale sous la forme de matches à élimination directe uniques.

Match du Jour